Eliane Comelade

Un visage qui tient de la porcelaine, qui exprime la douceur mais aussi la solidité, la détermination, la résistance à toutes les agressions. Une vie passée dans l’ombre des bibliothèques pour mettre à la lumière des archives trop longtemps à l’abri des regards. L’existence brillante d’Eliane Comelade commence pendant les heures les plus sombres de notre histoire. L’innocence de l’enfance brisée par la guerre et ses conséquences. Fille d’instituteur à la sauce Jules Ferry, Eliane vit les années d’avant-guerre dans un milieu rigoureux respectant aussi bien les valeurs familiales que celles de la république et de la laïcité.

La première fêlure de cette vie préservée arrive en février 39 au moment de …

Lire la suite…