Reportatges / Reportages

Terrassa amb vistes

Els suburbis, o millor dit, les afores de Barcelona, en principi no tenen gaire res per a fer-te somiar, almenys per als turistes. Amb l’objectiu de fer-hi unes quantes fotos per a la revista Cap Catalogne, i he trobat…

Les banlieues, plus généralement, les alentours des grandes villes ne séduisent qu’assez peu touristes et promeneurs.  Barcelone n’échappe pas à la règle. Pourtant, grâce à un reportage réalisé pour la revue Cap Catalogne, j’ai constaté…

Calella de Palafrugell et le rythme de Cuba

Destination privilégiée de la bourgeoisie barcelonaise, Calella ne représente qu’un des nombreux accès sur la mer possibles à partir de  Palafrugell. Confortablement installés aux premières loges avec vue sur mer, à l’ombre des arcades, nous assistons à un concert de sensations qui commence par…

Lire la suite…

Girona , la Florence catalane

Si le climat, plus continental que celui de Perpignan, peut jeter un froid,  la chaleur des couleurs  des maisons penchées sur l’Onyar contrecarre une certaine influence atlantique. Dès les premiers abords de Girona, le vert devient omniprésent.  La pluie venue de l’océan, ne rencontre pas de hautes barrières montagneuses et apporte ses bienfaits  à la végétation environnante. La pierre arrosée, elle aussi, s’en ressent adoucie et vient refleter une lumière diffuse empreinte d’une certaine douceur de vivre. D’une mélancolie aussi. De celle qui véhiculent les belles images du passé. A Girona, elles …

Lire la suite

Eliane Comelade

Un visage qui tient de la porcelaine, qui exprime la douceur mais aussi la solidité, la détermination, la résistance à toutes les agressions. Une vie passée dans l’ombre des bibliothèques pour mettre à la lumière des archives trop longtemps à l’abri des regards. L’existence brillante d’Eliane Comelade commence pendant les heures les plus sombres de notre histoire. L’innocence de l’enfance brisée par la guerre et ses conséquences. Fille d’instituteur à la sauce Jules Ferry, Eliane vit les années d’avant-guerre dans un milieu rigoureux respectant aussi bien les valeurs familiales que celles de la république et de la laïcité.

La première fêlure de cette vie préservée arrive en février 39 au moment de …

Lire la suite…

El Montseny

Quin bon record que tinc d’aquest reportage per a la Revista Cap Catalogne ! Joan Miquel Touron em va presentar en Marti Boada i vam marxar cap al cim tot i aprofitant de secrets culinaris no tant ben guardats, ja que en parlem a tothom. En Joan Miquel em va dir, és una montanya d’aïgua. Cert però, hi ha més coses i de força bones. Vistes, bon aire i gastronomia del més alt nivell. M’ha encantat !

Quel bon souvenir que ce reportage pour la revue Cap Catalogne. Avec l’ami Joan Miquel Touron qui m’a présenté Marti Boada, spécialiste des lieux, nous somme partis à l’assaut du Montseny. Et nous avons atteints des sommets de gastronomie et de franche camaraderie. Endroit magique qui mérite largement de sortir de l’autoroute au niveau de Sant Celoni et de se diriger vers Santa Fe del Montseny.